11 bis avenue Jean-Jaurès
78210 Saint-Cyr-l’École

Accueil informations : 01 30 14 82 96

cinema@saintcyr78.fr

 

Cinéma de proximité, classé Art et Essai, Les Yeux d’Elsa propose chaque semaine, des films grand public et des films d’auteur. Il y est organisé des débats, des rencontres, des soirées courts-métrages, des ciné-goûters, des nocturnes, des séances spéciales à destination des séniors ou encore des avant-premières.

Retrouvez le programme du cinéma sur Allocine.fr ou sa version mensuelle insérée dans l’agenda, distribué dans toutes les boites avec le Saint-Cyr Mag, et sur le site internet dans la rubrique « Publications ».

Semaine du 12 au 18 janvier 2022

Spider-Man : No Way Home – 2h30
De Jon Watts

Pour la première fois dans son histoire cinématographique, Spider-Man, est démasqué et ne peut désormais plus séparer sa vie normale de ses lourdes responsabilités de super-héros. Quand il demande de l’aide à Doctor Strange, les enjeux deviennent encore plus dangereux…

Un Héros – 2h07
D’Asghar Farhadi

Rahim est en prison à cause d’une dette qu’il n’a pas pu rembourser. Lors d’une permission de deux jours, il tente de convaincre son créancier de retirer sa plainte contre le versement d’une partie de la somme. Mais les choses ne se passent pas comme prévu…

Tromperie – 1h45
D’Arnaud Desplechin

Londres – 1987. Philip est un écrivain américain célèbre exilé à Londres. Sa maîtresse vient régulièrement le retrouver dans son bureau. Ils y font l’amour, se disputent, parlent des heures durant des femmes qui jalonnent sa vie, de sexe, d’antisémitisme, de littérature, et de fidélité à soi-même…

Le Test – 1h20
D’Emmanuel Poulain-Arnaud

Annie Castillon est heureuse. Sa vie conjugale avec Laurent est un exemple d’harmonie. Ses enfants sont formidables. Un week-end pourtant, la découverte d’un test de grossesse positif dans la salle de bain va enrayer la belle harmonie.

En attendant la neige – 47 min
De Nina Bisyarina, Lenka Ivancíková, Svetlana Andrianova – À partir de 3 ans

C’est bientôt l’hiver… Une grand-mère amasse de drôles d’objets dans sa maison bientôt remplie jusqu’au toit… Un chien perdu trouve enfin une amie, le petit tigre ses rayures… Un lynx s’égare dans une ville inconnue pendant que doucement les flocons de neige recouvrent le sol d’une forêt endormie par le froid…

Nightmare Alley – 2h20
De Guillermo del Toro

Avant-première le 16 janvier à 19h30

Un jeune forain ambitieux, capable comme personne d’appâter et de manipuler les gens grâce à son talent pour choisir ses mots, s’associe à une psychiatre encore plus dangereuse que lui.

Semaine du 19 au 25 janvier 2022

Matrix Resurrections – 2h28
De Lana Wachowski

Deux réalités parallèles : celle de notre quotidien et celle du monde qui s’y dissimule. Pour savoir avec certitude si sa réalité propre est une construction physique ou mentale, et pour véritablement se connaître lui-même, M. Anderson devra de nouveau suivre le lapin blanc.

En attendant Bojangles – 2h05
De Régis Roinsard

Camille et Georges dansent tout le temps sur leur chanson préférée Mr Bojangles. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Jusqu’au jour où la mère va trop loin, contraignant Georges et leur fils Gary à tout faire pour éviter l’inéluctable coûte que coûte.

Nos plus belles années – 2h15
De Gabriele Muccino

L’histoire de quatre amis, racontée sur quarante ans, en Italie, des années 1980 à aujourd’hui. La chronique de leurs espoirs, de leurs désillusions, de leurs amours, et surtout, de leur amitié.

Twist à Bamako – 2h09
De Robert Guédiguian

1962. Le Mali goûte son indépendance fraîchement acquise. Samba, le fils d’un riche commerçant, vit corps et âme l’idéal révolutionnaire : il parcourt le pays pour expliquer aux paysans les vertus du socialisme. C’est là, en pays bambara, qu’il rencontre Lara, une jeune fille mariée de force…

Belle – 2h02
De Mamoru Hosoda

Dans la vie réelle, Suzu est une adolescente complexée, coincée dans sa petite ville de montagne. Mais dans le monde virtuel de U, Suzu devient Belle, une icône musicale suivie par plus de 5 milliards de followers. Une double vie difficile pour la timide Suzu, qui va prendre une envolée inattendue lorsque Belle rencontre la Bête.

Vaillante – 1h32
De Laurent Zeitoun, Theodore Ty

Avant-première le 23 janvier à 16h

Georgia Nolan n’a qu’une seule ambition : devenir pompier ! Hélas, à New York en 1932, les femmes n’ont pas le droit d’exercer cette profession. Quand les pompiers de la ville disparaissent un-à-un dans de mystérieux incendies Georgia se déguise en homme et intègre une équipe de pompiers débutants !

Semaine du 26 janvier au 1er février 2022

The King’s Man : Première mission– 2h11
De Matthew Vaughn

Lorsque les pires tyrans et les plus grands génies criminels de l’Histoire se réunissent pour planifier l’élimination de millions d’innocents, un homme se lance dans une course contre la montre pour contrecarrer leurs plans.

Mes très chers enfants – 1h35
D’Alexandra Leclère

Chantal et Christian vivent une retraite paisible. Mais depuis que leurs enfants Sandrine et Stéphane ont quitté le nid, ceux-ci ne donnent plus beaucoup de nouvelles. Les occasions de se réunir en famille se font de plus en plus rares…

Les amants sacrifiés – 1h55
De Kiyoshi Kurosawa

Kobe, 1941. Yusaku et sa femme Satoko vivent comme un couple moderne et épanoui, loin de la tension grandissante entre le Japon et l’Occident. Mais après un voyage en Mandchourie, Yusaku commence à agir étrangement… Au point d’attirer les soupçons de sa femme et des autorités.

Adieu Monsieur Haffman – 1h55
De Fred Cavayé

Paris 1941. François Mercier est l’employé d’un joaillier talentueux, M.Haffmann. Mais face à l’occupation allemande, les deux hommes n’auront d’autre choix que de conclure un accord dont les conséquences, au fil des mois, bouleverseront le destin de nos trois personnages.

Maman pleut des cordes- 50 min
De Hugo de Faucompret, Javier Navarro Avilés, Dina Velikovskaya – À partir de 6 ans

Jeanne, 8 ans, est une petite fille au caractère bien trempé. Elle doit passer les vacances de Noël chez sa Mémé Oignon… Mais Jeanne n’a pas compris ce qui arrive à sa mère et part en traînant les pieds : à la campagne, il n’y a rien à faire, et la maison de Mémé pue l’oignon ! Pourtant, contre toute attente, les vacances s’avèrent être une véritable aventure.

Semaine du 2 au 8 février 2022

Ouistreham – 1h47
D’Emmanuel Carrère

Marianne Winckler, écrivaine reconnue, entreprend un livre sur le travail précaire. Elle s’installe près de Caen et, sans révéler son identité, rejoint une équipe de femmes de ménage. Confrontée à la fragilité économique et à l’invisibilité sociale, elle découvre aussi l’entraide et la solidarité qui unissent ces travailleuses de l’ombre.

Licorice Pizza – 2h13
De Paul Thomas Anderson

L’histoire d’Alana Kane et Gary Valentine, deux adolescents qui grandissent, s’égarent et tombent amoureux dans la vallée de San Fernando, en 1973.  Écrit et réalisé par Paul Thomas Anderson, le film traverse les bouleversements d’une première histoire d’amour.

Princesse Dragon – 1h14
De Jean-Jacques Denis, Anthony Roux – À partir de 3 ans

Poil est une petite fille élevée par un puissant dragon. Mais lorsque son père doit payer la Sorcenouille de son deuxième bien le plus précieux, c’est Poil qu’il offre, plongeant sa fille dans une infinie tristesse. Poil se lance alors dans un voyage à la découverte du monde humain.

L’amour c’est mieux que la vie – 1h55
De Claude Lelouch

Gérard, Ary et Philippe ont fait connaissance il y a 20 ans, à leur sortie de prison, et se sont tout de suite posé la vraie question : Et si l’honnêteté était la meilleure des combines ? Aujourd’hui, ils sont inséparables et scrupuleusement vertueux… Mais Gérard apprend qu’il souffre d’un mal incurable. Le sachant condamné, Ary et Philippe veulent lui offrir sa dernière histoire d’amour…

Mes frères et moi – 1h48
De Yohan Manca

Nour a 14 ans. Il vit dans un quartier populaire au bord de la mer. Il s’apprête à passer un été rythmé par les mésaventures de ses grands frères, la maladie de sa mère et des travaux d’intérêt général. Une rencontre va lui ouvrir de nouveaux horizons…


PROTOCOLE SANITAIRE APPLIQUÉ

Suite au décret du 7 août n°2021-1059, la présentation du pass sanitaire est obligatoire pour aller au cinéma pour les personnes majeures.

A noter que les spectateurs âgés de 12-17 ans seront soumis à l’obligation de présenter un pass sanitaire à partir du 30 septembre 2021.

Ouverture des portes 30 minutes avant la projection

Maintien des gestes barrières (masque obligatoire durant les séances et dans les espaces publics), mise en place d’un sens de circulation, désinfection et aération des espaces


 

Tarifs du cinéma

 Tarif unitaire
Tarif plein6.00 €
Tarif réduit *5.00 €
Tarif abonné4.50 €
Tarif comités d’entreprise, groupes et évènements3.60 €
Tarif Pass Jeunesse **3.00 €
Tarif Vendredi des Séniors3.00 €
Tarif scolaire3.00 €
Tarif écoles et cinéma (dispositif Education Nationale)2.00 €
Tarif Collégiens au cinéma et Lycéens au cinéma2.50 €
Tarif rentrée du cinéma, Fête du Cinéma et Printemps du cinéma4.00 €
Majoration 3 D1.50 €
Carte d’abonnement2.00 €

*Le Tarif Réduit s’applique, sur présentation d’un justificatif, aux familles nombreuses, aux chômeurs, aux personnes âgées de  plus de 60 ans, aux handicapés, aux jeunes de moins de 18 ans, aux étudiants, et pour tous les publics le mercredi et le  dimanche matin

**Le Tarif Pass’Jeunesse s’applique, sur présentation de la carte « PASS JEUNE », aux Saint-Cyriens de moins de 26 ans.

Le saviez vous ?

Saint-Cyr fait son Cinéma : la ville a, à plusieurs reprises, été le théâtre de films tels que « Les Trois de Saint-Cyr » réalisé en 1938 par Jean-Paul Paulin, emblématique de l’idéal saint-cyrien, les valeurs de l’École Militaire, l’excellence, et les vertus patriotiques y sont célébrées. Puis en 1949, au milieu des ruines de l’École Militaire, Jean Cocteau tourne le film culte « Orphée » avec Jean Marais, Maria Casarès, François Perrier, Marie Déa et Juliette Gréco. En l’an 2000, Isabelle Huppert incarne à l’écran Françoise d’Aubigné, Madame de Maintenon, dans le film « Saint-Cyr » qui relate l’histoire de la Maison royale de Saint-Louis. Enfin en 2013, les rues de Saint-Cyr sont le décor de scènes du « Grand Méchant Loup » avec Benoît Poelvoorde, Fred Testot, Kad Mérad, offrant les parcours de trois frères en pleine crise existentielle.