Bilan du soutien départemental aux “maisons médicales”

A l’image de nombreux départements français, les Yvelines sont en train de devenir un désert médical. Bien que la santé ne relève pas de sa compétence directe, le Conseil département a tenu à agir rapidement et concrètement pour lutter contre ce fléau.



Face à la désertification médicale, le Département a consacré un budget exceptionnel de 32 M€ pour créer 21 maisons médicales, essentiellement à travers l’Appel à projets, destinés à plus de 250 professionnels de santé libéraux.

Douze maisons médicales communales ont ainsi reçu le soutien financier du Département (8 M€ soit 54% du coût total). Quatre d’entre elles sont d’ores et déjà ouvertes.

Neuf maisons médicales départementales seront aussi construites et entièrement financées par le Département (24 M€). Pour mener à bien ces projets, ceux-ci sont mis en œuvre avec les Communes et les professionnels de santé qui occuperont les locaux. Ces projets s’appuient sur un partenariat performant (ARS-IdF, CDOM, URPS, AUIF, Préfecture) et sur des actions d’accompagnement (accueil de stagiaires…).

Retrouvez le bilan du Conseil départemental des Yvelines ici.

Article publié le : 15 avril 2020.