Énergie, faites des économies

Dans une société énergivore où nous multiplions toujours plus l’usage d’appareils électriques, à l’heure de la transition écologique, il devient essentiel de rester vigilant à nos habitudes de consommation. Sans changer radicalement nos modes de vie, quelques bons réflexes nous permettront de diminuer notre consommation d’eau et d’électricité, en même temps que nos factures !



Le Grenelle de l’environnement a engagé la France depuis plus de 10 ans dans une lutte contre le réchauffement climatique et la dégradation de l’environnement, en travaillant notamment sur la performance énergétique des habitats. La recherche d’une plus grande efficacité énergétique passe également par des comportements individuels responsables. Nous vous proposons quelques données révélatrices, de façon à identifier les possibles lieux de gaspillage et de fuite dans vos foyers, afin de faire entrer la transition écologique chez vous.


DES CHIFFRES ÉLOQUENTS*:

  • 8,5% : C’est la part que représentent les factures d’énergie dans le budget annuel d’un foyer, ce qui correspond en moyenne à 2 900 euros.
  • + 40% : C’est l’augmentation depuis 1990 de la part moyenne consacrée à la consommation d’électricité dans un budget qui s’explique par la prolifération des appareils électroniques et électriques.
  • 143 : C’est le nombre de litres d’eau que nous consommons individuellement par jour. 93% de cette eau sont utilisés pour l’hygiène corporelle et l’entretien, contre 7% pour la boisson et la préparation des repas.
  • 120 : C’est le nombre de litres perdus en une journée à cause d’un robinet qui goutte.

* Selon les chiffres de l’ADEME


COMMENT FAIRE DES ÉCONOMIES DANS VOS FOYERS ?

Dans le salon et les chambres:

  • Baisser la température des radiateurs de 1°C permet de diminuer de 7% la consommation d’énergie. Il est également important de purger régulièrement les radiateurs pour garantir leur efficacité.
  • Pour éviter la déperdition de chaleur, fermer les portes, les volets et installer des rideaux épais permet d’éviter la déperdition de chaleur en particulier la nuit.
  • Vos appareils électroniques en veille consomment de l’énergie : brancher plusieurs appareils électriques sur une multiprise permet d’éteindre simultanément tous vos équipements en veille, et de faire jusqu’à 10% d’économie sur votre facture d’électricité. Une box allumée 24h/24h consomme autant qu’un réfrigérateur en une année !
  • L’usage de radiateurs d’appoint électriques ou gaz est à éviter.
  • Contrairement aux lampes à incandescence, les ampoules à économie d’énergie qui consomment peu d’électricité et éclairant plus longtemps durées sont à privilégier…

Dans la salle de bain:

  • Préférer les douches et couper l’eau pendant le savonnage permet de faire diminuer très significativement votre consommation d’eau.
  • En utilisant un mousseur, réduire son débit d’eau de 50% permet d’économiser jusqu’à 160 euros par an.
  • Laver son linge à 30°C nécessite trois fois moins d’énergie qu’un lavage à 90°C. La réduction de la vitesse d’essorage ainsi que de ne pas utiliser de sèche-linge permet de réduire sa facture.
  • Une vigilance particulière apportée à votre compteur d’eau vous permettra de repérer les fuites qui doivent être réparées rapidement.

 

Dans la cuisine:

  • Dégivrer son congélateur régulièrement (tous les deux mois) évite une surconsommation.
  • Couvrir les casseroles pendant la cuisson et utiliser des récipients adaptés à la taille de vos plaques diminue votre dépense énergétique, tout en accélérant la cuisson.
  • Privilégier le programme « Eco » du lave-vaisselle permet d’économiser jusqu’à 45% d’électricité par rap-port au programme intensif.

 

Le numérique:

  • Vider sa boite mail, se désinscrire des newsletters sont de bons réflexes à avoir : l’email est gourmand en énergie (serveurs).
  • Enregistrer ses sites favoris dans les onglets de son navigateur permet de limiter l’usage des moteurs de recherche et une connexion par fil consommera moins que le Wifi.
  • Le cloud consomme beaucoup d’électricité : stocker vos fichiers localement.

Article publié le : 3 février 2020.